En Égypte,
exportons nos valeurs,
pas nos armes.

Le rapport

La France ferme les yeux sur la répression sanglante et les violations constantes des droits humains menées par les autorités égyptiennes depuis 2013. En autorisant plusieurs entreprises françaises à livrer massivement des armes et du matériel de surveillance, la France donne à l'Égypte les moyens de mettre en œuvre une véritable architecture de surveillance et de contrôle au service d'une répression sans précédent.

Partagez
les données clés du rapport

Agissez
en interpellant les responsables
français sur Twitter !

Signez la pétition pour demander une
commission d'enquête parlementaire sur
les ventes d’armes françaises

750 signatures